Mwa  

Mwa


J’aime avoir les cheveux courts.
J’aime le nouveau Moi en Tiny Winy Afro.
Je me sens belle, attirante, sexy. Parfois j’ai l’impression que je ne touche pas le sol… et je fais tourner les têtes…

J’adore le look “petite tête".
J’aimerais les raccourcir encore plus, mais j’ai peur que la peau de mon crâne finisse par transparaître, et ça ne me plairait pas du tout.

Alors pour l’instant je reste à cette longueur… J’essaie mes anciens artifices et je cherche des moyens de les faire paraître plus courts : je les peigne avec du gel et un peigne fin à queue, je porte un foulard sur mes cheveux humides, j’ai même tondu encore 5 mm, mais rien n’y fait, ils sont encore trop longs… et ils poussent trop vite.

A ma grande surprise j’ai repensé à mes cheveux longs deux fois en tout.
Une fois un matin en regardant ma collection d’accessoires, et en me disant que j’allais les rencarder un certain temps, dommage, je les aimais bien…
L’autre fois c’était dans un rêve, je portais une toque et elle ne tenait pas sur mes cheveux, qui étaient longs et emmêlés… au matin, encore à moitié la tête dans le… hum… brouillard je me suis souvenue qu’ils ne l’étaient pas, ça faisait un peu “je suis dans la matrice".
Surprise donc, mais pas de regrets… Je sais que ça sonne un peu arrogant de dire ça, mais… je me trouve tellement belle! Tellement plus belle.

J’adore mes cheveux courts… Hier un collègue m’a appelée “jeune fille".
Jeune. Fille.

Ca ne m’était pas arrivé depuis une éternité.
On a commencé à m’appeler “madame” quand j’avais 14 ans, alors je ne suis pas habituée à être hélée “jeune fille".

Ca m’a fait immensément plaisir…

Je crois que tout le mérite en revient à mon look “petite tête”

J’adore avoir les cheveux courts.

Détails de la coiffure :

longueur des cheveux : de 2cm à 1,5 cm (tempes)
instruments : peigne fin à queue, doigts
produit : gel “premier prix” casino (que je n’aime pas mais maintenant que je l’ai… et puis il fait le boulot demandé)
méthode :

  1. mouiller les cheveux, appliquer et masser le gel dans la chevelure,
  2. passer le peigne fin en lissant du plat de la main,
  3. terminer en posant un do-rag ou un foulard (étape facultative).
dans Cogito, Coiffe, écrit le 24.05.07 à 19:27:43 par Pyo Email totalise 1688 vues...

Aucun commentaire pour le moment

Les commentaires sont fermés pour cet article.

  • Femme noire, cheveux sauvages...

  • Ce journal est un portail destiné à toutes les femmes francophone d'ascendance noire africaine qui veulent retrouver, garder, et soigner au mieux leurs cheveux crépus, ainsi qu'aux autres femmes, mères de petits chérubins à tête grainée, qui nagent dans un océan de non-information (voire désinformation). C'est une ressource pour vous informer, vous interroger, vous inspirer, peut-être vous choquer, mais pour vous ouvrir les yeux sur ce qu'est le cheveu crépu, au-delà des préjugés, des tabous, des croyances populaires et des multiples mutilations auto-infligées… au-delà du paradigme « BEAU = LISSE / CREPU = LAID ».



    En complément de ce journal vous pouvez consulter le site : cheveuxsauvages.com.

  • Rechercher

  • Catégories

  • Contenu

  • Last Comments

  • Hors Sujet

  • Qui est en ligne?

    • Visiteurs: 22
    Juillet 2020
    L M M J V S D
     << <   > >>
        1 2 3 4 5
    6 7 8 9 10 11 12
    13 14 15 16 17 18 19
    20 21 22 23 24 25 26
    27 28 29 30 31    
    www.flickr.com
    This is a Flickr badge showing public items from cheveux sauvages tagged with ani. Make your own badge here.

    propulsé par b2evolution