Bonne année 2009

:cheer: :sheep2: :snowman: :crochethook: :snowman: :sheep2: :cheer:
Tous mes voeux pour le nouvelle année!
Plein de bonnes choses, et bien sur de pelotes!
:cheer: :sheep2: :snowman: :crochethook: :snowman: :sheep2: :cheer:

Pour moi c’est aussi le début d’une aventure :
C’est aujourd’hui que je lance officiellement ma boutique en ligne de patrons au crochet (c’est ce qui m’a donné tant de travail ces derniers mois, et qui m’a fait négliger tout le reste!).
Ils y seront tous, les gratuits et les autres - car je continue de croire au gratuit sur le net! Alors n’hésitez pas à y faire un tour!

Non. C’est du crochet! - Crochet design par Pyo.

dans News, bla bla bla, écrit le 01.01.09 à 00:00:00 par Pyo Email totalise 6068 vues... 11 commentaires »

Lara

Elle était terminée depuis un bout de temps déjà, il ne manquait plus qu’à prendre les photos, alors je l’ai enfilée, on est allés à la supérette ‘je voulais faire une photo de mode ‘pop art’ dans les rayons) , et là horreur! elle ne tient pas et glisse sans arrêt sur mes hanches pourtant rebondies.
La faute aux perles que j’ai intégré au dernier rang justement pour donner du poids et du ‘balan’ à la jupe (l’acrylique manque furieusement de drapé!), et comme je n’avais pas mis d’élastique à la taille, elle se faisait la malle.
C’est chose faite à présent j’ai simplement faufilé un ruban de lycra dans le rang de mailles serrées qui forme la ceinture (je n’ai fait qu’un rang de mailles serrées de peur de manquer de fil).

Modèle : Lara’s dance skirt par Doris Chan, parut dans Interweave crochet Automne 2008

Fil :
Recommandé : Lanaknits Hemp (100% chanvre; 150 m pour100 g): 6 à 8 pelotes.
Utilisé : environ 6 pelotes de Miss Helen Loisirs en coloris ficelle, 100% acrylique courtelle de type sport, les temps sont durs et l’acrylique c’est pas cher… surtout si on le détricote d’un truc qu’on porte pas! Et puis j’avais envie de la porter cette jupe, parce que mon châle en soie, ben je le porte pas! peur de l’abîmer. Alors que la courtelle, elle a du répondant (enfin j’espère).

Crochets : 5,5 mm et 5 mm (comme recommandés).

Stylisme : travail en ronds de larges rayures rendues par des pans opaques intercalés d’arceaux de mailles en l’air, le mouvement oblique est imprimé par 3 mailles fermées ensemble d’un côté du pan opaque et 3 mailles travaillées ensemble de l’autre. Il fallait y penser!

Modifications : ma jupe est moins longue (peur de manquer de fil… encore) je n’ai donc pas fait l’insertion de faux godets au rang prévu, et j’ai triché sur les répétitions, sans conséquences. Pas non plus de ceinture à proprement parler, juste un rang de mailles serrées sur la chainette de base (car … dites le avec moi… je craignais de manquer de fil… toujours la même litanie). J’ai ajouté des perles au dernier rang, ça fait que je me demande sans arrêt “c’est quoi ce bruit” quand je bouge. Rigolo.

Temps de réalisation : moins d’une dizaine de jours de travail acharné mais oh combien récompensé!



J’adore cette jupe! :crochethook:
Merci Doris Chan!

dans ouf! j'ai fini!, écrit le 21.11.08 à 22:13:13 par Pyo Email totalise 2692 vues... 11 commentaires »

Tawashi fever

La première expérience a été concluante, j’ai donc résolu de pousser plus loin et de m’attaquer à d’autres modèles - d’autant que j’ai appris deux choses horribles, la première est qu’une éponge même propre est un nid de bactéries, elle doit donc être stérilisées 2 à 3 fois par semaine (javel ou 2 mn dans un bol d’eau au micro-ondes), et de cefait, c’est la deuxième chose, chaque éponge doit être cantonnée à un usage unique : il ne faut pas utiliser l’éponge à vaisselle pour nettoyer le plan de travail, par exemple.
Oups.
Il y aura donc 2 ou 3 tawashis pour la vaisselle (de façon à pouvoir en utiliser 1 quand les autres sont au vert), idem pour la table, le plan de travail, la cuisinière, et les casseroles (ceux là en mélange acrylique + sacs plastique recyclés i.e. plyarn : “plastic bag yarn” ).
Voici une présélection des prochaines victimes…
Le Diamond dishcloth de Kim Guzman était un patron gratuit d’Annie’s Attic, j’ai eu la chance de tomber dessus et je l’ai enregistré, je vous ferai partager mon expérience de réalisation lorsque je le ferai, il ne m’est pas possible de mettre ce patron à votre disposition… mais vous pourrez sans doute retomber dessus un jour chez Annie.
A Practically Hyperbolic Dishcloth est disponible sur etsy, sagissant d’une hyperbole (une simple répétition d’une augmentation dans un travail en rond, de type *5ms, augm de 2 * rep tjs de *à* ) je ne pense pas recourrir à un patron, mais aux mathématiques : arithmétique de l’horloge, nombre d’or, Suite de Fibonacci, les possibilités sont multiples.

Tawashi 15 par chicken betty (pdf)

Little starbust dishcloth sur blooming patterns

click!

ladderstitch dishcloth par Brian McGaunn

click!

A Practically Hyperbolic Dishcloth sur Etsy

Tuto hyperbole sur loonie blog

Diamonds dishcloth par Kim Guzman

Tunisian short rows dishcloth par 1 crafty boy

click!

Flower hotpad sur Freecraft unlimited

click!

Boutonnier Dish Mop sur Tweezle’s Home

Ring Tsunagi tawashi par Pierrot

Petit commentaire sur les tawashis en général… Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais certains d’entre eux, réalisés en blanc dans un coton très fin, feraient des décorations de Noël très acceptable…
:xmas1:

dans j'en veux un!, Pas à pas, écrit le 11.11.08 à 09:35:03 par Pyo Email totalise 7328 vues... 8 commentaires »

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 96

  • Non. C'est du crochet!

  • ni hippy, ni kitch, le crochet moderne signé pyo.
  • C'est du tricot? Non, c'est du crochet. Non, le crochet n'est ni réservé aux mamies, ni dévolu aux napperons blancs, aux couvre-lits kitchissimes ou aux écharpes mollement criardes. Je suis une femme active de (largement) moins de 50 ans, j'ai une pelote de fil et un crochet dans mon sac, et j'aime mieux habiller mes épaules que mon canapé-lit!

  • Crochetades

  • Rechercher

  • Derniers articles

  • Last Comments

  • Hors sujet

  • propulsé par b2evolution